Dawn Lavell Harvard (Ontario)

Dawn Lavell-HarvardFière membre de la Première nation Wikwemikong, la docteure Dawn Lavell-Harvard, a été la première récipiendaire autochtone de la bourse Trudeau. Présidente pendant 14 ans de l'Ontario Native Women's Association, elle a œuvré pour faire avancer les droits des femmes autochtones. À l'automne 2016, Dawn a assumé le rôle de directrice de la First Peoples House of Learning à l'Université Trent. En 2015, elle a été élue présidente de l'Association des femmes autochtones du Canada à la 41ème Assemblée générale annuelle à Montréal. Vice-présidente de cette association pendant presque trois ans, elle œuvre pour défendre les familles des femmes et des filles autochtones disparues ou assassinées. Mère de trois filles, Dawn a décidé de suivre les traces de sa propre mère, Jeannette Corbière Lavell, éminente défenseure des droits des femmes autochtones. Depuis qu'elle s'est jointe au comité de l'Ontario Native Women Association en tant que directrice des jeunes en 1994, Dawn œuvre à l'autonomisation des femmes autochtones et de leurs familles. Elle est co-auteure du volume original sur le maternage autochtone intitulé Until Our Hearts Are on the Ground: Aboriginal Mothering, Oppression, Resistance and Rebirth. Elle a également publié un livre avec Kim Anderson, intitulé Mothers of Nations et coédité le livre Forever Loved:  Exposing the Hidden Crisis of Missing and Murdered Indigenous Women and Girls in Canada avec Jennifer Brant.